Citeos et Clarity, lauréats du programme Qualité de l’Air de la Mairie de Paris

29.03.2018

Les 10 lauréats du programme d'expérimentations Qualité de l'Air ont été présentés officiellement lundi 26 mars, lors d'un événement public au Pavillon de l'Arsenal, en présence des quatre adjoints à la Maire de Paris qui suivent le programme. Citeos et Clarity étaient parmi les lauréats pour leur projet de réseau de microcapteurs.

Appel à expérimentations de solutions innovantes

La Mairie de Paris, Airparif et l’Urban Lab de Paris&Co ont lancé fin 2017 un appel à expérimentations de solutions innovantes au sujet d’un enjeu urbain majeur : la qualité de l’air.

En Île-de-France et à Paris, si la qualité de l’air s’améliore, elle reste néanmoins insatisfaisante : de trop nombreux citoyens restent exposés à des niveaux de pollution qui dépassent les recommandations de l’Organisation Mondiale de la Santé. Les franciliens placent désormais la pollution atmosphérique au premier rang de leurs préoccupations environnementales et expriment leurs attentes en termes d’amélioration de l’air qu’ils respirent. Les questions liées à la qualité de l’air dépassent largement l’Île-de-France, la quasi-totalité des métropoles mondiales étant confrontées à cet enjeu, et l’air que l’on respire est devenu un enjeu sanitaire, médiatique, économique, touristique et politique.

C’est par cette démarche  résolument collective et concertée que nous relèverons ce défi majeur de santé publique et de cadre de vie, a salué Anne Hidalgo, Maire de Paris.

10 lauréats présentent leur projet parmi lesquels Citeos et Clarity

Le 26 mars 2018, au pavillon de l’Arsenal, en présence de Anne Sourys, Aurélie Soulans et Jean-Louis Missika, adjoints à la Maire de Paris, et de Frédéric Bouvier, directeur général de Airparif, les 10 lauréats du concours ont chacun présenté leur projet, concernant aussi bien la qualité de l’air en intérieur qu’en extérieur. Citeos et Clarity étaient parmi les lauréats avec la présentation de leur projet de réseau de microcapteurs de qualité de l’air venant compléter les stations Airparif.

Réseau de microcapteurs

Le groupement de start-ups Clarity et Citeos ont imaginé un système de surveillance de l’air, basée sur des capteurs lowcost installés sur les mâts d’éclairage public, couplé à un portail cloud :

Citeos Clarity
Présentation des lauréats
  • Un microcapteur au niveau d’une station Airparif pour assurer la calibration et garantir la pertinence des mesures réalisées
  • Des microcapteurs installés à proximité d’écoles, d’hôpitaux, dans des parcs, de voies à fort trafic routier, pour une analyse de l’exposition réelle des citadins à la pollution dans leurs zones de vie.

Les données (particules fines PM2.5, composants organiques volatils, NO², CO²,) ainsi recueillies offriront une vision hyperlocale de la qualité de l’air sur des endroits très ciblés, et mettront en évidence les variations en fonction de l’heure, du jour, du trafic, de la météo…. Elles pourront être diffusées auprès du grand public, et aideront à la prise de décisions sur les aménagements de la ville et sur la régulation du trafic routier.

Les microcapteurs, développés par Clarity, start-up basée à San Francisco, ont déjà été déployés pour une expérimentation à Mexico ; ils seront installés à partir de l’été 2018 par les équipes de Citeos pour la plupart sur des candélabres d’éclairage public, dans des zones sensibles choisies par Citeos et validées par la Ville de Paris. Les données seront présentées sur le tableau de bord « qualité de l’air » de l’hyperviseur BIMCity développé par VINCI Energies.

 

Plus d’infos :

Dossier de Presse – Les lauréats du programme d’expérimentations Qualité de l’Air, 10 projets innovants

Retrouvez les infos sur les autres lauréats